jardinage automneOn associe bien souvent le jardinage au printemps, la saison des fleurs et du renouveau. C’est vrai qu’on a beaucoup à faire au jardin à ce moment précis de l’année…!

Quand l’automne arrive,on peut être tenté de délaisser son petit havre de paix, au profit d’activités cocooning. Le froid pointe le bout de son nez, on a moins envie d’être dehors mais surtout, comme on ne voit pas le résultat de nos efforts aussi vite que durant les beaux jours, on peut  penser qu’ils sont inutiles.Au contraire, les bons gestes jardinage de l’automne sont indispensables. Ils permettent de préparer le jardin à affronter l’hiver : à supporter le froid, le vent, à résister aux verglas, voire à la neige. Les gestes jardinage de l’automne sont les bottes secrètes d’un joli jardin au printemps, et surtout, d’un jardinier qui se respecte !

Voici donc les 4 règles pour jardiner en automne :

Règle 1: Faire bon usage des feuilles mortes

Les feuilles commencent à recouvrir la pelouse. On les ratisse, c’est le B-A/BA. Plutôt que de les brûler, on préfèrera les mettre de côté pour préparer un compost naturel pour le reste des  plantations. Il est également possible d’en laisser une fine couche sur le sol, qui se transformera d’elle-même en compost pour le gazon.

Les fleurs, plantes, arbustes et légumes du potager ont eux aussi besoin de leurs manteaux d’hiver pour affronter le froid. Il est préférable d’appliquer une dose de compost et d’engrais naturels pour les aider à tenir toute la saison. Comme cela, le recyclage des feuilles mortes servira à tout le jardin !

feuilles automne

Règle 2: Soigner son jardin en automne

La saison pré-hivernale est propice à préparer la terre aux plantations. On pense donc à bêcher et à replanter la pelouse dès maintenant. Après quoi, on dispose une couche de terreau et d’engrais naturel pour aider à ce qu’elle prenne et pousse. Les premiers résultats suivront l’arrivée des beaux jours !

On peut également profiter de la saison pour arracher les feuilles et branches mortes de ses plantations. Cela permet d’enlever les parties malades et d’éviter que le mal ne se propage. Mais c’est surtout nécessaire pour les renforcer ! En revanche, on attendra le printemps pour tailler les arbustes. Le faire en automne les fragilise !

 

Règle 3: Penser au printemps dès l’automne

L’automne est idéal pour planter tout ce qui fleurira au printemps. Par exemple, les tulipes, les jacinthes ou encore les narcisses. Les arbustes tels que les conifères ou arbustes de terre ne seront que plus robustes si on les fixe dès maintenant !

 

Règle 4: Des gestes bons pour l’environnement

Pour terminer, mettons en place quelques gestes bons pour l’environnement !

Préparez des récepteurs d’eau de pluie, très utiles et qui pourront vous servir jusqu’au printemps. On pense également aux petits animaux qui doivent se préserver du froid, avec une cabane à oiseaux munie de boules nutritives, ou encore un abris pour les hérissons au fond du jardin. Ceux-ci n’ont besoin que de quelques branches mortes : ils adorent le bois !

photos by: Abaconda & antonikon

Autres recherches:

  • www senior-active fr